Programme omt/Chimelong : Formation de journalistes au Botswana axée sur le tourisme durable et la vie sauvage

27 Fév 18

L’atelier de formation tenu au Botswana en décembre 2017 s’est concentré sur le rôle qu’ont les médias d’informer et de mobiliser le grand public, mais aussi de plaider la cause du tourisme durable et des espèces sauvages. Cette activité s’inscrit dans le cadre du programme OMT/Chimelong de promotion de la relation entre la vie sauvage et le tourisme durable, dont l’exécution s’étend de 2017 à 2019. 

L’atelier de formation organisé à Kasane (Botswana), en décembre 2017, a permis d’analyser les différents angles du tourisme, les impacts du secteur sur la population locale et l’importance des espèces sauvages entendues comme une composante clé du tourisme durable. Trente journalistes locaux et internationaux ont pu mettre en commun leurs expériences, en évoquant les défis posés par le traitement de ces sujets, et prendre toute la mesure de l’importance de la vie sauvage pour le développement du tourisme.

En plus de la formation, les journalistes ont participé au Symposium international et à la Conférence annuelle du programme tourisme durable du Cadre décennal de programmation concernant les modes de consommation et de production durables. La rencontre était accueillie par l’Organisation de tourisme du Botswana et coorganisée par l’OMT et par les gouvernements de la France, du Maroc et de la République de Corée, avec le soutien du secrétariat du Cadre décennal et d’ONU-Environnement à Kasane, à l’entrée du parc national de Chobe. Elle a rassemblé des organisations internationales, des experts individuels et des entrepreneurs pour aborder un certain nombre de problématiques du tourisme durable, comme la protection des espèces sauvages et les énergies vertes.

La formation médias au Botswana était la deuxième activité de ce type organisée dans le cadre du programme OMT/Chimelong. Le programme vise à accroître le potentiel que possède le tourisme durable de favoriser la conservation des espèces sauvages. Le premier atelier médias s’était tenu en République du Congo en juillet 2017.

Outre le renforcement des capacités des journalistes à l’aide d’ateliers et de missions sur le terrain, le volet « développement médias » du programme OMT/Chimelong prévoit un prix des médias et une formation aux médias à l’intention des administrations nationales du tourisme.

Le programme OMT/Chimelong découle d’un accord conclu par les signataires en 2016 à l’occasion de la première Conférence mondiale sur le tourisme pour le développement qui s’est tenue à Beijing (Chine) en mai de cette année-là.

En savoir plus sur le programme OMT/Chimelong : http://asiapacific.unwto.org/chimelong