INITIATIVE OMT / CHIMELONG EN FAVEUR DU TOURISME DURABLE ET DE LA CONSERVATION DES GRANDS SINGES EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

30 Juil 18
Democratic Republic of Congo
INITIATIVE OMT / CHIMELONG EN FAVEUR DU TOURISME DURABLE ET DE LA CONSERVATION DES GRANDS SINGES EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
En janvier 2018, l’OMT a lancé un projet destiné à renforcer les liens entre la conservation des grands singes et le développement du tourisme durable dans les zones protégées de la République démocratique du Congo.
Les activités en cours au titre du projet consistent principalement à :
 investir dans le renforcement des capacités et la fourniture d’équipements pour la conservation des bonobos et
 à travailler avec les populations pour faire mieux comprendre l’importance de la conservation de la biodiversité et explorer les possibilités de développer des formes durables de tourisme à l’intérieur et autour des habitats des grands singes.
Le projet vise à procurer aux populations locales des sources de revenus plus variées dans les régions où le développement socioéconomique est limité. Parallèlement, il répond à la nécessité de mener une action concertée à l’appui de la conservation des grands singes en République démocratique du Congo, dans le droit fil de l’objectif 15 des objectifs de développement durable énoncés par les Nations Unies visant à mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité mondiale.
On trouve en République démocratique du Congo la deuxième plus grande forêt ombrophile au monde et trois des quatre principales espèces de singes dans le monde : gorilles, chimpanzés et bonobos (les orangs-outans, la quatrième espèce, ne vivent qu’en Asie). Ces trois espèces sont classées comme des espèces menacées d’extinction, en raison de la déforestation et de la destruction de leur habitat dans les régions où elles vivent. Le bonobo, espèce endémique de la République démocratique du Congo, est menacé d’extinction.
Le projet est mené à bien au titre de l’initiative OMT / Chimelong et en collaboration avec le Ministère du tourisme de la République démocratique du Congo et African Wildlife Foundation (AWF). AWF a son propre projet en cours de réalisation d’acclimatation des bonobos à la présence humaine dans la réserve de faune de Lomako-Yokokala, en République démocratique du Congo.
Experts et volontaires sur le terrain