FORMATION DE L’OMT AU TOURISME ET À LA BIODIVERSITÉ EN AFRIQUE DE L’OUEST ET DU CENTRE

27 Feb 18

FORMATION DE L’OMT AU TOURISME ET À LA BIODIVERSITÉ EN AFRIQUE DE L’OUEST ET DU CENTRE

L’OMT a tenu deux séminaires de formation axés sur le tourisme et la vie sauvage : l’un à Dubréka (République de Guinée), du 14 au 16 novembre 2017, et l’autre à Kinshasa (République démocratique du Congo), du 21 au 23 novembre 2017. Ces séminaires font partie d’une série d’activités menées au titre de l’initiative OMT/Chimelong sur la conservation de la vie sauvage et le tourisme durable en Afrique et en Asie-Pacifique.

Le tourisme est devenu un pilier important des économies locales en Afrique de l’Ouest et du Centre, où le secteur connaît un essor rapide. Or, les défis associés à la préservation de la biodiversité peuvent peser, à longue échéance, sur les niveaux de satisfaction des visiteurs et, à terme, faire baisser les revenus tirés de l’activité touristique. 

Chacun de ces programmes a réuni une trentaine de participants ayant différents domaines de compétence dans le secteur du tourisme. La formation, d’une durée de trois jours, avait pour finalité de sensibiliser la population locale à l’importance de la conservation de la biodiversité et d’examiner comment permettre la prise en compte des considérations environnementales dans l’activité touristique. La formation visait aussi à encourager les communautés locales et les employés du tourisme à se faire les défenseurs de la conservation de la biodiversité et de la protection de l’environnement, pour que l’activité touristique procure des revenus durables à la population locale.

La conclusion réussie des deux séminaires OMT/Chimelong a été rendue possible grâce au soutien des ministères de ces pays, dirigés respectivement par S.E.M. Thierno Ousmane Diallo, Ministre d’État, Ministre de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat de la République de Guinée, et par S.E.M. Franck Mwe di Malila Apenela, Ministre du tourisme de la République démocratique du Congo.

Le programme de formation tenu à Kinshasa vient refermer la série de séminaires de renforcement des capacités aux fins du développement du tourisme et de la protection de la biodiversité en Afrique de l’Ouest et du Centre, qui a mobilisé un total de cinq pays. Leurs conclusions seront débattues lors de l’atelier régional programmé en avril 2018 en République démocratique du Congo. 

Les moyens engagés par les gouvernements du Bénin, Gabon, Guinée, Niger et République démocratique du Congo pour accueillir ces ateliers traduisent l’importance attachée à la contribution du secteur du tourisme de ces pays au développement socioéconomique et à la conservation de la biodiversité.

Pour en savoir plus sur l’initiative OMT/Chimelong : http://asiapacific.unwto.org/chimelong